Astérion: Les naufragés d'Hélix (Nova Gaia t. 4) par John Adams

Astérion: Les naufragés d'Hélix (Nova Gaia t. 4) par John Adams

Titre de livre: Astérion: Les naufragés d'Hélix (Nova Gaia t. 4)

Auteur: John Adams

Broché: 166 pages

Date de sortie: July 11, 2015

Éditeur: Les Quatre Dimensions

Téléchargez ou lisez le livre Astérion: Les naufragés d'Hélix (Nova Gaia t. 4) de John Adams au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

John Adams avec Astérion: Les naufragés d'Hélix (Nova Gaia t. 4)

[Edition 2018 revue et corrigée]

Les rebelles alimars se sont enfin débarrassés de leur ennemi Konstan Tsiolkov et lui ont dérobé son vaisseau spatial révolutionnaire, le Vasco de Gama. Fuyant le trente-huitième siècle inhumain de la Confédération des Stationautes à bord de l’élégant néogalion de l’espace, laissant derrière eux une Terre dévastée abandonnée à son sort et une planète Mars condamnée, ils plongent grâce à une technologie alien dans un trou de ver qui doit les mener dans le système d’Astérion.
Là, à vingt-sept années-lumière de la Terre, ils espèrent que la planète habitable répertoriée par les mystérieux extraterrestres croisés sur Geminga sera leur nouvelle Terre, Nova Gaïa. Au terme d’un trajet de neuf mois dans le raccourci spatio-temporel, se réveillant de la longue léthargie dans laquelle les avait plongés l’enzyme de Mathusalem, leur arrivée ne passera pas inaperçue, et les aliens qu’ils croiseront ne seront peut-être pas aussi amicaux qu’espéré.
Ce qu’ils ignorent encore, c’est que, dix-sept siècles plus tôt, les hommes de la Terre du vingt et unième siècle préparaient le même voyage…

Nota bene: ce roman a été dûment corrigé par un professionnel, les commentaires de certains sympathiques lecteurs concernant les fautes qu'ils auraient cru voir (même s'il reste sans doute quelques coquilles comme dans la plupart des publications, nous nous en excusons et restons ouverts à tout signalement de faute, qui sera corrigée) sont donc à considérer avec circonspection, le mieux étant de vous faire votre propre opinion, ne serait-ce qu'en consultant les premières pages en lecture gratuite. Il ne s'agit donc, en aucun cas, d'un manque de respect envers le lecteur.